Ma prime d'activité .fr

Votre salaire augmente quel impact sur votre prime ?

Vidéo pour découvrir le fonctionnement de la prime d'activité.

Prenons une personne qui veut seule, locataire et qui a pour seules ressources un salaire de 1000 euros.

Sa prime d'activité sera calculée ainsi :
(551.51 + (0.61 * 1000) + 107.08) - (1000) = 1268.59 - 1000 = 268.59 euros de prime pour ce mois

Si elle est augmentée ou trouve un autre travail, et que son salaire passe à 1100, alors le calcul devient :
(551.51 + (0.61 * 1100) + 133.31) - (1100) = 1355.82 - 1100 = 255.82 euros de prime pour ce mois

Dans la première partie de la soustraction, cela n'ajoute que 61% de l'augmentation de salaire.
Dans la seconde partie de la soustraction, cela ajoute 100% de l'augmentation de salaire.
Cela aboutit à 61 - 100 = -39, à une diminutation de 39 euros par tranche de 100 euros.
Sauf que dans ce cas de figure, le bonus individuel a aussi un rôle (le 107.08 qui passe à 133.31). Le bonus invididuel est égal à 0 pour un revenu d'activité inférieur à 591.77€. De 591.77€ à 1203.60€, il augmente de façon linéaire, puis à partie de 1203.60, il est stable à 160.49€. Donc quand on est à 1000 ou 1100€ par mois, on est dans la tranche ou le bonus individuel augmente. Il augmente de 26.23€ pour 100€ de plus de revenu d'activité.
On a donc une baisse de 39€ pour 100€ de revenu en plus et une hausse de 26.23€ pour 100€ de revenu en plus. Cela fait au final 39-26.23 = 12.77, une baisse de prime d'activité de 12.77€ pour 100€ de revenu en plus dans cette zone de revenu (268.59 - 255.82 = 12.77, le compte est bon).

Dans une autre tranche de revenu, on obtient un résultat différent. Prenons un petit salaire, 400€ pour un célibataire sans autre ressource à déclarer.
La formule donne :
(551.51 + (0.61 * 400) + 0) - (400)
Mais il y a une régle spécifique quand les ressources à déclarer sont inférieures au montant forfaitaire (551.51 est le montant forfaitaire, 400 est la ressource à déclarer) vu qu'avec une si faible ressource, on peut avoir droit au RSA. Dans un tel cas de figure, la formule devient :
(551.51 + (0.61 * 400) + 0) - (551.51) = 551.51 - 551.51 + 0.61 * 400 = 0.61 * 400 = 244€ de prime
Tant que les ressources du foyer sont inférieures au montant forfaitaire, le montant de la prime est donc 0.61 * revenu pro.
Si ce célibataire travaille un peu plus et gagne 500€, 500€ restant inférieur à 551.51, le calcul reste simple 0.61 * 500 = 305€ de prime
La différence est de 305 - 244 = 61€
Dans la première tranche étudiée, une hausse de revenu entrainait une baisse de la prime d'activité. Dans ce second cas, une hausse du revenu entraine une hausse de la prime d'activite (mais une baisse du RSA si la personne y a droit).

Entre 551.51 et 591.77€, le résultat est différent. Les ressources du foyer sont supérieures à 551.51€ donc c'est le revenu d'activité qui est soustrait, on retrouve donc la baisse de 3.90€ de la prime pour 10€ de revenu en plus. Le bonus individuel est de 0 en dessous de 591.77€, donc il reste stable à 0 dans cette tranche de revenus. Il en résulte que la prime baisse de 3.90€ pour 10€ de revenu en plus dans cette tranche. Vérifions :
(551.51 + (0.61 * 560) + 0) - (560) = 333.11€ de prime
(551.51 + (0.61 * 590) + 0) - (590) = 321.41€ de prime
Le revenu augmente de 30€, soit 3 * 10, la prime baisse donc de 3 * 3.90 = 11.70€
333.11 - 321.41 = 11.70€, le compte est bon

Au dessus de 1203.60€, le bonus individuel est stable, on est donc dans le même cas que le cas précédent, juste impacter pour le fait que l'on ajoute 61% de la hausse du revenu et que l'on soustrait 100% de la hausse du revenu, donc une baisse de 39€ de la prime pour 100€ de revenu en plus.

A 1786€ pour un célibataire sans autre ressource, la prime est calculée ainsi :
(551.51 + (0.61 * 1786) + 160.49) - (1786) = 1801.46 - 1786 = 15.46 euros de prime pour ce mois
A 1787€ :
(551.51 + (0.61 * 1787) + 160.49) - (1787) = 1802.07 - 1787 = 15.07 euros de prime pour ce mois, sauf qu'il y a de la CRDS sur la prime d'activité au taux de 0.5%. Le montant versé devient 15.07 * 0.995 = 14.99€ et comme la prime n'est pas versée si elle est inférieure à 15€, il n'y a pas de prime pour un revenu d'activité de 1787€.
Si votre revenu pro passe donc de 1786€ à 1787€, vous perdez 15€ de prime !!! bon d'accord, cela ne doit pas arriver souvent ;-)

Prenons maintenant un couple au lieu d'un célibataire. Le montant forfaitaire n'est plus alors de 551.51€ mais de 827.27€. Cette fois, le montant est supérieur au montant pour lequel le bonus individuel n'est plus nul (591.77€).
Pour des ressources du ménage inférieures à 827.27€, le montant de la prime est 0.61 * revenu pro + bonus individuel
On a vu précédemment que cela implique une hausse de la prime de 61€ pour une hausse de 100€ de revenu et une hausse de 26.23 du bonus pour une hausse de 100€ de revenu. Au total, cela fait donc une hausse de 61 + 26.23 = 87.23€ de la prime pour 100€ de revenu d'activité en plus dans la tranche 591.77€ à 827.27€. Vérifions :
(827.27 + (0.61 * 600) + 2.16) - (827.27) = 368.16€ de prime
(827.27 + (0.61 * 700) + 28.39) - (827.27) = 455.39€ de prime
455.39 - 368.16 = 87.23, le compte est bon

Une hausse de 10€ du revenu d'activité peut donc entrainer une hausse de la prime d'activité de 8.72€ comme une baisse de 3.90€ !

facebook Partager cette page sur Facebook

Commentaires

16 commentaires sur l'article :

Par Moi mbk le 26-07-2017 10:09:17 :

Bonjour,

Je bénéficie de la prime d'activité et ma fille étudiante vivant sous le même toi que moi a un travail étudiant, fois je la déclarer? Ses indemnités pôle emploi vont elles avoir un impact sur ma prime d'activité ? Et est ce que je vais devoir rembourser ? Merci d'avance pour vos réponses.

Par Serge le 13-12-2017 14:41:52 :

vous devez la déclarer ainsi que ses revenus si vous considérez qu'elle reste à votre charge malgré son salaire.
si la caf vous confirme que vous auriez du la déclarer et que vous ne l'avez pas fait lors des précédentes déclarations, alors oui, il y aura quelque chose à rembourser qui dépend de son salaire et de ce qui est indiqué dans cet article, et du montant du chômage perçu qui lui est directement déduit du montant de la prime.

Par Benjamin 31 le 29-01-2019 23:07:28 :

Bonjour je me permet de vous contacter car j'ai fait l'estimation mais je ne comprend pas pourquoi je ne bénéficie pas de la prime d'activité, nous sommes pacsés , ma conjointe a un salaire net mensuel de 1283 et moi 1435
Donc 2718 pour notre foyer. Pourriez-vous m'expliquer comment fonctionne le calcul pour nos salaires? Merci d'avance cordialement

Par Serge le 29-01-2019 23:14:13 :

c'est expliqué en détail dans une autre page de ce site (1er lien de cet article)

le calculateur de la page de ce site pour un couple sans enfant indique que vous avez un droit si vous êtes locataire sans apl. est-ce votre cas ?

Par Benjamin 31 le 30-01-2019 10:34:54 :

Je suis propriétaire et je n'ai pas d'apl

Par Didine le 30-01-2019 10:47:59 :

Bonjour je travail jai 1200e mon conjoint travail à temps partiel donc à peine 400e et en complément chômage 800e , 300e en tout d allocation pour 2 enfants pourquoi je n ai pas droit à la prime d activité ?
Merci

Par Serge le 30-01-2019 11:26:19 :

@benjamin
vous n'avez pas la prime car vos ressources sont trop élevées pour des propriétaires

@didine
voir les pages de ce site sur le chômage, le refus est du au 800€ de chômage

Par Benjamin 31 le 30-01-2019 17:41:06 :

Donc en locataire avec la même mensualité aucun problème ? Le système est tellement bien fait.. donc prime d'activité qui ne s'adresse pas aux actif ? On est pas mal la..

Par Serge le 30-01-2019 17:58:19 :

vous avez 2718€ à deux, eu une situation suffisamment stable pour pouvoir avoir un crédit et acheter un logement.

Par Crésus le 05-02-2019 13:12:06 :

Bonjour,
Je suis en couple avec 1enfant à charge total des revenus Mr 1400 € net moi 0€ la prime d'activité n'a pas augmenté comme annonçé .C'est normal ? Merci

Par Serge le 05-02-2019 14:44:40 :

à 1400€ de revenu d'activité, elle augmente de 90€.
mais si les revenus ont changé entre les 2 trimestres comparés, vous pouvez avoir moins cette fois par rapport à la fois précédente.

Par T 43 le 06-02-2019 12:33:03 :

Bonjour,je suis allé à la CAF de ma ville mais ils n'ont pas répondu à la question parce qu'ils ne le savent pas.Vous avez répondu à une question que me posais à savoir si je fais des heures supplémentaires ma prime d'activité s'en retrouvera t'elle impactée.Il s'avère que oui alors que le président de la république à signifié que les heures supplémentaires seraient défiscalisées autrement dit non imposable alors pourquoi seraient elles prises en compte pour le calcul de la prime d'activité ça n'a aucun sens.Du coup faire des heures supplémentaires ne m'avance à rien si ce n'est faire faire plus de 35 heures par mois d'heures supplémentaires et encore.Chose que je ne fais pas donc... Bref mais lorsque l'on a une prime je ne parle pas de la prime notre entreprise nous verse une fois en fevrier et une autre en septembre est ce qu'elle est prise aussi en compte lors du calcul de la prime d'activité sachant que je suis au smic. Si vous me dites que c'est pris en compte alors là cette prime n'est autre que de la poudre aux yeux cordialement.

Par Serge le 06-02-2019 13:39:00 :

selon votre salaire de base, faire des heures supplémentaires pour 100€ de plus augmente votre pouvoir d'achat de 87€ ou 61€ en ne tenant compte que du salaire et de la prime. à vous de voir si cela vaut le coût.

Par Serendpt le 06-02-2019 14:25:05 :

Bonjour,
Petite question! Je bénéficie actuellement de la Prime d’activité, basée sur oct/nov/dec que je perçois sur janv/fév/mars.
Je viens d’etre augmentée donc mon salaire sera plus élevé en janv/fev/mars et je pense ne plus y avoir droit.
La CAF peut-elle exiger le remboursement de la prime versée en janv/février/mars??
Merci pour votre réponse

Par Serge le 06-02-2019 14:34:49 :

non, vos droits acquis le sont de manière définitive.

Par Serendpt le 07-02-2019 07:43:55 :

Merci pour votre réponse!


Email Votre pseudo :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus.